De la valériane pour la gelée

Première semaine d’avril, de fortes gelées sont annoncées.
Ca urge ! Il faut prendre soin de nos vignes!

En fervents partisans des soins par les plantes, Gilles – aidé de Christine et Camille – et le Domaine Pascal Quenard ont pulvérisé de la valériane… Comme dit Gilles, on ne sait pas comment ça agit, mais au moins on aura tout entrepris et mis l’intention pour que cela se passe bien !

Et bien, après un premier tour des vignes jeudi en fin d’après-midi puis vendredi matin, il apparaît que très peu de bourgeons sont touchés.

Nous pensons bien à tous ceux qui n’ont pas eu notre chance.

Le recaplage..

La taille et le déblottage terminés, il est temps pour le vigneron de remettre en état la structure qui permettra de palisser la vigne pendant sa croissance :                                Changement de piquets, remise des agrafes, tendre les fils..

Gilles à l’ouvrage!….Impeccable!

 

 

Avant d’attacher la vigne pour une nouvelle aventure !

 

Les travaux du printemps

La crevette

La star

Au printemps, c’est la pleine effervescence dans les vignes du Domaine partagé.

Après l’ébourgeonnage au mois d’avril, il s’agit de relever les vignes. Toutes les filles de l’équipe s’appliquent à tresser chaque rameau dans les quatre fils de palissage, ce qui nécessite environ quatre passages, au fur et à mesure de la pousse.

Un travail méticuleux, un des seuls que nous effectuons debout … et l’occasion de longues discussions animées !

Le relevage, avant après

Toutes en pleine action