Même sous la pluie !

Rien n’arrête l’équipe de Gilles Berlioz quand il s’agit de prendre soin de la vigne, même la petite pluie froide du matin !

 

Parés de très bons cirés (de marins !) fournis par le Domaine, le short remonté pour ne pas faire buvard, tous s’activent en coeur dès potron-minet … Et qu’il s’agisse d’éperonner ou de rogner,  l’énergie et la bonne humeur sont au rendez-vous.

Christine profite du rognage pour parfaire la coupe de Lilian

Un kg de terre sous nos belles bottes !

Filles et Fripons 2016, les nouvelles étiquettes sont arrivées

Domaine partagé Gilles Berlioz – Les Filles 2016

 

Comme à chaque millésime, deux de nos cuvées de Chignin-Bergeron bénéficient d’une nouvelle étiquette, réalisée à chaque fois par un artiste différent.

Domaine partagé Gilles Berlioz – Les Fripons 2016

 

 

Cette année, c’est à Aurore Petit, graphiste et illustratrice de livres pour petits et grands que nous avons confié la mission.

 

Et sa création nous enchante !

Retrouvez son travail sur : http://aurorepetit.com/QUI-SUIS-JE

 

Relevage et éperonnage, une attention toute particulière

Après plusieurs relevages (par tressage de part et d’autre des fils de palissage), nous voici à l’un des derniers travail de la saison : l’éperonnage.DP G Berlioz - la main

Il s’agit d’enlever les entrecoeurs (ce que l’on appelle les “gourmands” sur les tomates) afin d’aérer les raisins, ce qui permet notamment une meilleure ventilation et une meilleure exposition au soleil.

 

DP G Berlioz - Gé à la recherche des éperonsDP G Berlioz - Gilles, la tête dans les feuilles

 

 

Et encore la pioche, mais en grande équipe !

DP G Berlioz pioche 1

Dans la Roussette d’Adrien Berlioz

Parce la pioche, les équipes des Berlioz adorent çà, nous mutualisons … nous sommes allés donner la main aux équipes d’Adrien Berlioz (Cellier des Crays) et de Pascal et Annick Quenard, deux des autres vignerons en bio de Chignin.

Autant prolonger le plaisir et mettre les énergies en commun !

Dans la nouvelle plantation de Pascal Quenard

 

Adrien Berlioz : Cellier des Crays / adrienberlioz@hotmail.com

Pascal et Annick Quenard : http://www.quenard-chignin-bergeron.com/

DP G Berlioz pioche 3DP G Berlioz pioche 2

DP G Berlioz pioche 4

DP G Berlioz pioche 6 DP G Berlioz pioche 7

DP G Berlioz pioche 5

La 500, une préparation biodynamique bouseuse (!)

DP G Berlioz 500 2 BD

DP G Berlioz 500 1 BD

“Passer” la 500, c’est toujours un grand moment partagé au domaine.

Déjà, parce c’est une préparation à base de bouse de vache mise dans une corne et enterrée tout l’hiver. Le tout est ensuite dynamisé, puis projeté par l’équipe, à l’aide de pulvé manuels. Et on s’en prend plein sur la figure. La 500, c’est bon pour le sol, mais aussi (peut-être !) pour la peau !

Et ensuite, parce que cela se fait en fin d’après-midi, tous ensemble, et c’est plus que sympa !

Aussi, parce que c’est l’un des rares boulot dans la vigne où l’on est debout. Certes, avec du poids sur le dos, mais quand même debout.

Et enfin, parce que cela contribue à la magie de la vigne …

Ici, dans les vignes du domaine Annick et  Pascal Quenard (Chignin).

 

DP G Berlioz 500 3 BD

 

 

Buttage et débuttage au cheval, une énergie animale

DP G Berlioz buttage bd

En février, le buttage

Comme depuis quelques années, nous faisons appel, pour butter et débutter, à l’équipe des Gros Sabots : Pierre et ses deux comtois, Jessie et Viaduc.

 

Au printemps, le temps étant compté, Pierre est rejoint par certains de ses collègues, Philippe, Patrick, accompagnés

DP G Berlioz 3 chevaux bd

Les chevaux et la mule pour le débuttageEt quelle magie de piocher sous le rangs aux côtés de ces puissants équidés et de leurs meneurs, portés par l’énergie animale.

eux aussi de leurs comtois ou de mules.

Et après, nous piochons !

DP G Berlioz pioche

GP G Berlioz mule et chevaux

 

 

 

 

 

 

Chevaux et hommes en pleine action :

 

 

DP G Berlioz cheval

DP G Berlioz cheval et mule

 

 

 

 

 

 

 

 

Une nouvelle parcelle

DP G Berlioz art

Une parcelle sous le signe de l’art

Après une parcelle en Chignin-Bergeron en 2016, cette année c’est une nouvelle parcelle de jacquère que nous avons plantée.

Après avoir préparé le sol (fumier, herse rotative, ) cet hiver, nous avons, en avril,  tracé, puis planté les jeunes pieds. Ensuite, il nous a fallu installer les piquets de rangs et de tête …

Et dans 3 ans,

la vigne devrait commencé à produire !

DP G Berlioz plantation

Une fois le traçage effectué, la plantation des jeunes pieds. Ici, Lilian en action

 

DP G Berlioz on amène piquets

Puis, on dispose les piquets

DP G Berlioz piquets

DP G Berlioz pose piquets

 

 

 

 

 

 

 

DP G Berlioz piquets de tête

Les piquets de tête

 

 

DP G Berlioz obs

Une observatrice attentive