Séquence “attachage”

La taille, tirer les bois et la remise en état du palissage terminés, il est temps d’attacher la vigne avant l’arrivée du printemps. Sous les doigts ” à Gilles” et Aurélie !

Aurélie et Gilles

 

 

Un bonheur à portée de main..

“Que la montagne est belle” !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le recaplage..

La taille et le déblottage terminés, il est temps pour le vigneron de remettre en état la structure qui permettra de palisser la vigne pendant sa croissance :                                Changement de piquets, remise des agrafes, tendre les fils..

Gilles à l’ouvrage!….Impeccable!

 

 

Avant d’attacher la vigne pour une nouvelle aventure !

 

Ça y est la neige est là !

La nature a revêtu son beau manteau blanc. Pendant ce temps, la vigne qui semble dormir puise l’énergie du sol et se prépare à l’arrivée du printemps.

Christine et Aurélie en ont profité pour prendre un bol d’air et immortaliser ce magnifique paysage que le ciel nous offre..

En attendant le retour de Géraldine et d’Audrey.

 

C’est béton !

Les jours de pluie, Gilles en profite pour changer d’atelier manuel.

Cette année, il améliore les bâtiments et fait refaire  les portes. Mais pour cela, un peu de maçonnerie s’impose. Aurélie et Sashiko, en woofing au domaine début décembre ont pu s’initier à l’art du béton.

La revolée 2018, un rythme toujours aussi soutenu !

Cette année encore, Gilles, Pascal, Christine et Annick nous ont offert, à nous vendangeurs, une revolée digne de ce nom !

Huitres, vins, petits plats divers  … et musiciens de tout premier ordre (Eva, Gibs, Pascal, Kader et Marcus – grand merci à eux de nous avoir autant fait danser) … tout y était pour accompagner la folle ambiance de cette fin de vendanges ! Et en cours de soirée, l’équipe d’Adrien nous a rejoint pour nous soutenir dans cette belle soirée.

Merci patrons !

C”était il y a plus d’un mois déjà …    

 

 

S’envoyer en l’air

Outre le perfectionnement de leurs connaissances oenologiques, John et Marcus ont profité de leur séjour au Domaine pendant les vendanges pour s’envoyer en l’air : à bord du biplace piloté par Christine, parapentiste confirmée aux milliers d’heures de vols, ils ont chacun volé près de 45 mn depuis le Revard.

Brève expérience ou naissance d’une passion ?

En tous les cas, ils avaient l’air heureux !

+ d’infos : L’ESSEN’CIEL Parapente / le Viviers 73800 CHIGNIN / christine.metais@gmail.com