La 500, une préparation biodynamique bouseuse (!)

DP G Berlioz 500 2 BD

DP G Berlioz 500 1 BD

“Passer” la 500, c’est toujours un grand moment partagé au domaine.

Déjà, parce c’est une préparation à base de bouse de vache mise dans une corne et enterrée tout l’hiver. Le tout est ensuite dynamisé, puis projeté par l’équipe, à l’aide de pulvé manuels. Et on s’en prend plein sur la figure. La 500, c’est bon pour le sol, mais aussi (peut-être !) pour la peau !

Et ensuite, parce que cela se fait en fin d’après-midi, tous ensemble, et c’est plus que sympa !

Aussi, parce que c’est l’un des rares boulot dans la vigne où l’on est debout. Certes, avec du poids sur le dos, mais quand même debout.

Et enfin, parce que cela contribue à la magie de la vigne …

Ici, dans les vignes du domaine Annick et  Pascal Quenard (Chignin).

 

DP G Berlioz 500 3 BD

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.