Le travail du sol 2 – la pioche

Comme déjà évoqué dans un précédent article, piocher est un des gros travail quand on mène des vignes en bio, particulièrement dans des climats plutôt humide au printemps.

Après le passage du cheval, nous retroussons les manches et piochons sous le rang pour éliminer les plantes restantes. Cela évite d’avoir des plantes qui s’installe autour des ceps – et font concurrence à la vigne – et sous le rang – les plantes les plus hautes pouvant s’entremêler à la vigne.

Les choucas des tours nous suivent de près, à l’affut des insectes et autres invertébrés du sol.

Le travail du sol 1 – nos précieux alliés

Toute l’équipe à deux et quatre pattes des Gros Sabots effectue un gros travail du sol. Buttage en hiver puis débuttage et griffage au printemps.

Ce travail permet de limiter l’enherbement, ce dernier entrainant humidité pour les ceps (et donc maladies) et concurrence pour l’accès à l’eau.

Leur venue dans nos vignes est toujours un grand moment d’émotions tellement cette alliance homme – animal est fascinante.

La vigne est en fleurs !

La semaine dernière, nous avons vu les premières fleurs ; et maintenant, ça y est, la plupart des bourgeons ont fleuri !

Selon les prédictions, les vendanges seront tôt cette année, 100 jours après la fleur, soit avant la fin août !

Mais il vous faut regarder de près pour les voir, ces fleurs. Elles sont très petites, discrètes, mais néanmoins odoriférantes.

La vigne, une fleur très discrète

Tous reliés

Nos vignes ont de la compagnie !

Tout ce vivant contribue à la santé des vignes, à la beauté de nos vies et à la qualité du vin.

Quel plaisir de croiser coccinelles, nids d’oiseaux, lins, fraisiers sauvages et autres multiples êtres vivants.

Tous à la pioche

Selon Gilles, deux points essentiels dans les vignes en bio : manier la pioche et brasser du fumier. Ce lundi matin, c’est pioche !

Heureusement, nous avons l’équipe d’Adrien en renfort. Et en fin de matinée, les Crays sont piochés…. Du beau boulot !

L’équipe du printemps 2020

Et comme chaque année, Gilles s’entoure de filles pour la saison de printemps.

En 2020, Christine, fidèle au poste et dans les vignes dès qu’elle le peut ; deux “anciennes”, Audrey et Gé … et les deux frangines , Coraline et Anaëlle .

L’équipe 2020, sans Christine, à son travail ce jour-là

Enfin déconfinées


11 mai, les filles rejoignent (enfin !) le Domaine. Heureuses d’être déconfinées et de pouvoir donner la main à Gilles et Christine qui ont assuré tout le début de saison.

Et heureuses de contribuer à ce millésime qui sera surement d’exception.

2020, année du vin !

Nous revoilà !!!

Quelques photos de notre équipe printemps/été 2019 en plein ébourgeonnage, travail du sol, dynamisation, et épandage du compost jeune, entre autres. Avec Maya, Crevette, Audrey, Clem, Jean Emile et les patrons, Christine et Gilles ! Toujours dans la bonne humeur !!